+ Portrait

Simone Veil, un témoignage

05/07/2017
À la CCBF et au Comité de la Jupe depuis leur création, Jacqueline était à l'époque des faits élue dans une ville de la périphérie toulousaine et engagée au Centre des Démocrates Sociaux. Les femmes du CDS avaient créé une section locale des « Femmes démocrates" organisatrice de cette manifestation.
Bien des voix autorisées demandent que la dépouille de Simone Veil rejoigne au Panthéon les grands Français qui ont marqué l’Histoire de France. Je les rejoins d’autant plus volontiers que Simone Veil est déjà dans mon Panthéon personnel depuis bien longtemps.

L’hommage à Simone Veil d’une femme catholique

05/07/2017

On n’entend que très discrètement la voix des prélats parmi les auteurs des hommages à Simone Veil. Saluer la mémoire de celle qui a fait entrer dans notre législation le droit pour les femmes de décider d’interrompre une grossesse ne semble pas envisageable pour l’Église catholique qui, on le sait, est opposée à l’IVG au nom du droit à la vie, même quand cette vie est le fruit d’un viol ou d’un inceste. Mais ce n’est pas l’objet de cette tribune de commenter ce point de vue.

La cause des femmes, un luxe d’occidentales ? Non.

20/01/2017
La cause des femmes, un luxe d’occidentales ? Non.
Pour preuve cet interview d’un jésuite africain, le père Orobatoun, qui milite pour une meilleure inclusion des femmes dans les structures ecclésiastiques.
Quand des théologiens ou d’autres commentateurs soulèvent des questions concernant l’exclusion des femmes d’un rôle décisionnaire dans l’Église catholique, les critiques pointent souvent que de telles considérations ne proviennent que d’un sous-groupe de fidèles occidentaux : en Afrique ou dans d’autres régions du monde où la foi catholique est en plein essor, les gens auraient bien d’autres soucis.

Sœur Inès Wenner, missionnaire en Equateur pendant 31 ans

05/10/2016
Missionnaire en Équateur pendant 31 ans, Sœur Inès Wenner est pleine de reconnaissance. Voici une partie de son témoignage donné à l’occasion de son jubilé de 60 ans de vie de Sœur de la Divine Providence.
Je vais partager avec vous des faits qui sont pour moi motifs d’action de grâces.
Je suis née un dimanche de Pâques et maman me répétait souvent « Bishn e Glekskind » ce qui veut dire « Tu es une enfant née pour le bonheur ». 

Femmes dans l’Église, le visage d’une réelle modernité

02/06/2016
L’Église est un mot féminin. Et selon le pape François, nous ne pouvons pas faire de la théologie en faisant abstraction de cette féminité. Il voudrait même que, dans cette Église moderne, la présence féminine y soit encore plus incisive ! Le ton est donné !  
Pourtant, il ne faut pas s’en cacher, une certaine misogynie règne encore dans l’institution ecclésiale et dans l’exercice des responsabilités qui y sont partagées. 

Une première : une femme à la tête de l’association des théologiens indiens !

31/07/2016

Petite fille dans mon village sans prétention du Kerala, au sud-ouest de l’Inde, jamais je n’aurais pensé qu’un jour je serais religieuse, et encore moins théologienne ! Et pourtant c’est ce que je suis aujourd’hui : religieuse de la Présentation de la Vierge Marie et théologienne féministe.

Ilia Delio, une femme libre – 3/3

25/07/2016

La recherche de sens, soif de notre époque, est un souci qui motive une grande partie de l’œuvre de Delio. Bien qu’elle soit maintenant Professeure invitée et Directeure des études catholiques à l’Université de Georgetown, elle semble peu encline à traiter de théologie au sens universitaire traditionnel.

L’itinéraire d’Ilia Delio – (2/3)

12/07/2016

Denise Delio, née en 1955 dans une famille d’immigrants italiens, a passé son enfance dans l’état du New Jersey. Sa mère était infirmière et son père travaillait pour la compagnie de chemins de fer. Dès son plus jeune âge, Denise Delio s’est rêvée religieuse, malgré tout ce que sa mère, sicilienne échaudée par l’expérience monastique négative de sa propre sœur, a pu faire pour l’en décourager.

Ilia Delio, une religieuse américaine qui ne manque pas de tonus ! (1/3)

01/07/2016

Les religieuses américaines (regroupées dans la LCWR) ont été sous le feu des projecteurs à l’occasion du bras de fer qui les opposa au Vatican. En 2012, leur présidente, Pat Farell, avait prononcé, à l’occasion de leur assemblée annuelle, une conférence remarquable (mise en ligne sur ce site sous le titre « la tranquille intranquillité des religieuses américaines ».

Pages