Rubriques et derniers articles de la Jupe

Ça bouge – un peu – chez les Allemands au sujet du diaconat féminin

17/05/2017

Monseigneur Gebhard Fürst, évêque-théologien allemand de Rottenburg-Stuttgart, a affirmé, lors d’un rassemblement de l’Association des femmes catholiques d’Allemagne (KDFB), le 27 mars dernier, que l’heure était arrivée pour que le diaconat féminin devienne réalité dans l’Église catholique. Par ailleurs, on peut – encore vaguement – espérer que la conférence épiscopale allemande se décide pour le diaconat sacramentel des femmes.

Au cinéma : La papesse Jeanne

22/02/2017

Film de Jean Breschand, avec Agathe Bonitzer, Grégoire Tachnakian, et Sabine Haudepin. Sortie en salle le 22 février.

À quoi pensez-vous en entendant ce titre ? La papesse Jeanne est-elle une vieille histoire qui traîne, peut-être tirée d’un fait réel, une légende, un mythe même, ou enfin une histoire de militance moderne pour la cause des femmes dans l’Église ? Quelle que soit la réponse, c’est plutôt la juxtaposition de tout cela qui met en appétit et donne à ce titre son croustillant.

Une porte vers la prêtrise s’entrouvre pour les femmes

19/02/2017
Début février, la revue Jésuite « La Civiltà Cattolica » a publié (n°3999) un article audacieux questionnant, de façon pertinente, quelques-uns des verrous empêchant les femmes de vivre leur vocation à la prêtrise.
Cette revue, dont les épreuves sont relues, avant publication, par la Secrétairerie d’Etat, jouit d’une grande crédibilité et semble appuyée par la Pape lui-même. Ainsi, à l’occasion de la parution du numéro suivant (n°4000), le pape, dans un entretien avec l’équipe de rédaction, a conforté leur travail et les a encouragés à être « une revue de pont, de frontière et de discernement, riche du regard du Christ sur le monde ».

Église machiste, Église ringarde

08/02/2017

Diocèse de Paris : où sont les femmes ? se demande Claudine Benard, analysant les affiches des dernières campagnes de ce diocèse pour le denier du culte (cf article). Sa conclusion ? « Par ces affiches, le diocèse risque d’alimenter, de façon plus ou moins subliminale, la thèse d’une Église où s’affiche le pouvoir des prêtres, où les laïcs écoutent et reçoivent passivement de la liturgie et des sacrements, où enfin les femmes n’ont guère de place reconnue. »

Donner la parole à Pénélope

31/01/2017

Personne ne le propose, personne n’y pense, mais l’évidence ne vous fait-elle pas bondir ? Depuis qu’a éclaté l’affaire Pénélope Fillon, qui se demande ce qu’elle avait à dire, elle la salariée dont le travail est contesté ? Les journalistes n’ont-ils pas eu l’idée de lui demander une interview ? Elle aurait refusé. Peut-être. Mais ils auraient eu le droit de trouver cela étrange et le droit de le faire remarquer à leurs auditeurs. Serait-ce que la-justice-et-elle-seule aurait le droit d’entendre Pénélope ?

Diocèse de Paris : où sont les femmes ?

22/01/2017

Dans la dernière campagne du diocèse de Paris pour le denier du culte, les femmes sont invisibles. Si elles forment la plus grande partie des catholiques pratiquants dans les paroisses, elles sont quasiment invisibles sur les affiches, des photos composées et travaillées. Le cléricalisme s’affirme massivement, et seuls des hommes sont les interlocuteurs des prêtres. Sur l’une des affiches, on voit bien des femmes à l’arrière-plan, mais dans de nombreuses paroisses, l’affiche est plus petite sur les panneaux, recadrée et tronquée sur la gauche.

La cause des femmes, un luxe d’occidentales ? Non.

20/01/2017
La cause des femmes, un luxe d’occidentales ? Non.
Pour preuve cet interview d’un jésuite africain, le père Orobatoun, qui milite pour une meilleure inclusion des femmes dans les structures ecclésiastiques.
Quand des théologiens ou d’autres commentateurs soulèvent des questions concernant l’exclusion des femmes d’un rôle décisionnaire dans l’Église catholique, les critiques pointent souvent que de telles considérations ne proviennent que d’un sous-groupe de fidèles occidentaux : en Afrique ou dans d’autres régions du monde où la foi catholique est en plein essor, les gens auraient bien d’autres soucis.

Sœur Jeanne Marie, Les âges de nos vies

12/01/2017
Sœur Jeanne Marie, Les âges de nos vies
Entretiens avec Arnaud de Coral – Éd. du Cerf – 2012 – 124 pages
Sœur Jeanne Marie, la sœur Jeanne Marie de Boscodon, car on peut bien appeler ainsi celle qui fut l’âme de la renaissance de cette si belle abbaye des Hautes-Alpes, est morte le 6 juin 2013, un an après la parution de ces entretiens où elle relit en toute liberté sa vie.

Avec Antoinette Fouque – Hommage

08/01/2017
Avec Antoinette Fouque – Hommage
Éditions des femmes-Antoinette Fouque – 2014 – 236 pages
Ce sont près de 70 « hommages » qui ont été réunis en cet ouvrage publié aux éditions des femmes qu’elle avait créées en 1973. Elle, Antoinette Fouque, femme de pensée, de création et d’action, militante féministe, psychanalyste, essayiste, politologue et députée européenne, morte il y aura bientôt deux ans, le 20 février 2014.

Á la recherche de la masculinité perdue

30/12/2016

Masculinité perdue. Grosse prime à qui la retrouvera. À en croire l’article publié dans Le Monde du 28 décembre et intitulé : « Des catholiques veulent rendre à l’Église sa virilité », les catholiques du genre mâle seraient à la recherche de leurs attributs perdus. D'où l'idée, dans des chapelles « masculinistes », de camps et séminaires réservés aux hommes, pour expurger d'eux la part féminine, semble-t-il...

Pages