réaction

Le pasteur feministe

07/06/2019

Ma mère est un peu toquée. Elle s’est mis en tête de défendre le rôle des femmes dans l’Église. Elle me répète : « Chez les catholiques les femmes ne sont pas visibles, tu comprends ? Visibles ! » Le lecteur se souvient peut-être, ici même sur le site de la Jupe, d’un article intitulé Comment un lai médiéval s’est mis au service du cléricalisme en dépréciant les femmes. C’est ma mère qui l’a écrit.

De l’amour du prochain à la perversion

11/03/2019

Depuis des semaines, l’Église catholique fait la une des scandales. Après l’abus et le viol des mineurs, la parole s’est libérée au niveau des religieuses. Celles qui auraient dû être admirées pour leur sens du service et de la vie donnée y ont été maltraitées, rabaissées, exploitées et niées dans leur intimité.

Longtemps après la vérité : la réconciliation ?

08/03/2019

Si les abus et les crimes sexuels commis au sein de l’Eglise catholique nous indignent tant, ce n’est pas seulement qu’ils pervertissent et trahissent de la façon la plus extrême le message évangélique qui la fonde, ce n’est pas non plus simplement qu’ils signent l’inconséquence et la violence de sa doctrine sexuelle (...)

Femmes ou cléricalisme, il faut choisir

06/03/2019
Ah quel aveu ! Messieurs, vous qui avez la main sur toutes les décisions de l’Église, que vous soyez en paroisse ou à Rome, c’est à vous tous que les femmes, aujourd’hui, s’adressent. Après la projection du documentaire d’Arte sur les abus sexuels perpétrés par des prêtres sur des religieuses, l’insestime foncière dans laquelle vous les tenez est à découvert.
 

Je suis en colère

00/00/0000

La lecture d’un papier de La Croix du 11 février m’a mis dans une colère noire. Il révèle que c’est une femme – Marthe Gauthier, une grande pionnière de la recherche en biologie cellulaire - qui a découvert en 1958 l’anomalie chromosomique cause de la trisomie 21. Or le premier article relatant cette découverte fut signé en premier par Jérôme Lejeune. On sait que le premier signataire dans les revues scientifiques est le premier et principal découvreur. Celui-ci est donc passé dans l’opinion publique pour le grand découvreur de la trisomie 21.

"Vous êtes nombreuses, donc nous ne sommes pas misogynes!" Réponse à une recension de La Croix

00/00/0000
Voici un commentaire déposé sur le blog d'Isabelle de Gaulmyn, correspondante de La Croix à Rome. Bonsoir Isabelle, je suis désolée, mais je vous tiens grief de votre recension du 29 janvier 09 du livre d'Elisabeth Dufourcq, "Histoire des chrétiennes, l'autre moitié de l'Evangile". Vous annoncez d'emblée que les femmes chrétiennes sont légion et bonnes croyantes. Soit. Mais vous en déduisez aussitôt : "Ce livre offre un démenti massif à ceux qui voudraient réduire le christianisme à une vaste entreprise de misogynie." Mais d'abord, qui a dit que le christianisme n'était que cela?